Les MASP (Mesure d'Accompagnement Social Personnalisé)


La mise en œuvre des MASP en Gironde a fait l'objet d'un premier appel d'offre renouvelé en 2012 pour une période pouvant durer 4 ans. Dans le cadre de ce marché, ouvert aux associations, le territoire du département de la Gironde est découpé en 9 lots correspondant à des secteurs géographiques réunissant plusieurs cantons.


En Juillet 2012, l'AOGPE se voyait attribuer 3 lots, soit une extension de son activité comparativement au premier marché.

Ces lots sont les suivants :

Lot n° 6
cantons de Libourne, Fronsac, Branne, Pujols, Ste Foy le Grande, Castillon la Bataille, Lussac, Coutras, Guîtres.

Lot n°7
cantons de St André de Cubzac, St Savin, Bourg sur Gironde, Blaye, St Ciers sur Gironde.

Lot n°8
cantons de Lormont, Carbon-Blanc, Cenon, Floirac, Créon.

 

Le cadre de mise en œuvre des MASP
Conformément aux dispositions du Code de l'Action Sociale et des Familles, la demande doit être formulée par le futur bénéficiaire ; le demandeur doit adhérer au principe de l'accompagnement social et être en capacité de mettre en œuvre les engagements fixés.

 

La commission d'Accompagnement Social et Budgétaire
La demande n'est examinée qu'au vu d'une évaluation sociale qui constate que les mesures de droit commun permettant aux personnes d'organiser leur budget ont été préalablement tentées.
La commission d'Accompagnement Social et Budgétaire du Conseil Départemental de la Gironde est l'instance de décision et de suivi des MASP.

 

Le contrat
Le contrat est signé par le bénéficiaire et le représentant du Président du Conseil Départemental, en présence du travailleur social ayant accompagné la demande.

Le contrat est conclu pour une durée de 6 mois minimum et de 2 ans maximum. Il peut être renouvelé sans que la durée totale de la mesure ne puisse excéder 4 ans. Il peut être interrompu de manière anticipée, si les conditions de sa poursuite ne sont plus réunies.

 

La mise en œuvre
Le prestataire de la mesure prend contact avec le (les) bénéficiaire(s) dans un délai de 15 jours à réception de la commande, par un courrier personnalisé.

Le prestataire fixe un premier rendez-vous au(x) bénéficiaire(s) dans un délai de 30 jours à réception de la commande.

Tout au long de la mesure, un certain nombre d'entretien avec le (les) bénéficiaire(s) se déroulera à son (leur) domicile.

Le prestataire met en œuvre des mesures d'insertion sociale tendant à rétablir les conditions d'une gestion autonome des prestations.

Le bénéficiaire de la mesure est associé à toutes les démarches.

Les contrats de 1 an et supérieurs à un an font l'objet de bilans intermédiaires.

Au terme de la mesure, il est procédé à une évaluation de la situation.

 

Les options de l'AOGPE
L'AOGPE inscrit son intervention dans le cadre d'intervention fixé par le Conseil Départemental de la Gironde.

Les intervenants du Pôle d'Accompagnement Social et Solidaire inscrivent leur action selon les orientations du projet associatif et des valeurs qui le sous-tendent. Nous entendons par-là mettre l'accent sur le volet humain de la relation avec le bénéficiaire, ne pas réduire l'action au volet financier de la mesure.

Les rencontres avec les bénéficiaires se font de manière quasi exclusive au domicile et par le biais d'accompagnements auprès de tiers. Le travail partenarial, en relation avec les autres intervenants sociaux est également une option déterminante pour maintenir une conception globale de l'intervention.

En outre, l'accompagnement par le biais de la MASP ne manquera pas d'aborder la question du logement et de l'habitat si la situation du bénéficiaire le nécessite.

 



Actualités