Vous êtes ici : AccueilEtablissementsSA2PQUI SOMMES NOUS ?
QUI SOMMES NOUS ?

 

Le service a été créé en février 1992 sous la présidence de Monsieur Louis PICARD. L’association à l’époque était sous le statut de Fédération( Fédération des Œuvres Girondines de Protection de l’Enfance). 

 

La FOG a passé convention avec le Préfet de la région Aquitaine pour « exercer pour le compte de l’Etat les fonctions de délégué à la tutelle d’Etat des incapables majeurs qui lui sont confiés par les juges des tutelles ».

 

Régies par la loi de 1968, les mesures de protection : sauvegarde de justice, curatelle et tutelle, sont gérées à cette époque par des Délégués à la Tutelle.

 

Suite à la loi du 5 mars 2007 qui réforme la protection des majeurs, le service devient un Etablissement Social et Médico-social avec des Délégués Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs.

 

Le Service des tutelles devient alors le Service d'Accompagnement & de Protection aux Personnes : le SA2P.

 

Le SA2P est composé d’un pôle Protection des Majeurs avec une gestion autorisée de 1 800 mesures et du pôle Protection de l’Enfance et Accompagnement des Familles (PEAF).

 

Le pôle PEAF comprend le service des Délégués aux Prestations Familiales, exerçant des Mesures Judiciaires d’Aide à la Gestion du Budget Familial (autorisé à 150 mesures), ainsi que le service AD’HOC mineurs gérant des mesures civiles, pénales et administratives (mineurs étrangers non accompagnés).

 

Le SA2P se situe au 8 allée René Cassagne à Lormont (et possède deux antennes, une située à Libourne et l’autre à Mazères).

 

 

Nos Missions


 L’exercice des mandats s’effectue dans le respect des jugements confiés, des textes se rapportant aux différentes mesures, mais aussi dans le respect des valeurs associatives, notamment le respect des personnes, de leur dignité, de leur vie privée et la préservation de leurs intérêts.

 

La singularité de chaque personne suivie, chaque famille, chaque mineur, est prise en compte par les professionnels qui composent les équipes pluridisciplinaires. Cela se traduit par un travail effectué avec les personnes, en lien avec les outils de la loi 2002-2, notamment le DIPM (Document Individuel à la protection des Majeurs) et le DIPC (Document Individuel de prise en charge) permettant de recueillir les souhaits des personnes, tout en considérant les contraintes liées à leur situation singulière.

L’expression de la volonté est recherchée, quelle que soit la mesure.

Comme énoncé dans la loi de 2007, les professionnels favorisent l’autonomie et respectent les choix de vie des usagers.

 



Actualités