L'activité du 26 juin 2013
Drole de parcours

En adéquation avec la culture urbaine qui rythme les couloirs du foyer, il a été proposé aux jeunes de s'initier à l'art du graffiti et de leur laisser leur trace dans le foyer. Pour cela, différents temps ont été prévu pour que les jeunes puissent découvrir l'ampleur de ce mouvement dans la culture actuelle et eux-mêmes s'essayer à cette médiation. Pour cela, les jeunes ont été accompagnés par Kendo, un artiste reconnu de la région.

Dans un premier temps, deux d'entre eux ont participé à l'exposition « Transfert » aux Vivres de l'Art, pour laquelle deux maisons ont été livrées aux bombes de graffeurs reconnus. Le style, l'originalité et la maîtrise ont été en particulier apprécié par les jeunes.

Le 26 juin, afin de sensibiliser les jeunes au travail d'un graffeur professionnel, Kendo est venu en soirée pour réaliser une performance sur les deux poteaux à l'entrée du foyer. Il a commencé par un temps de présentation de la naissance du graffiti dans le monde. Les jeunes ont d'ailleurs été marqués par le fait que ce mouvement ait été initié par des personnes de leur âge.

Puis, devant l'ensemble des jeunes, la direction et les éducateurs présents, Kendo a commencé sa réalisation. Les jeunes ont pu l'interroger sur son passé de graffeur et les techniques qu'il utilise. Ils ont également participé en proposant des expressions, telles que « drôle de parcours », « je regarde là-haut », qui ont pris place sur les poteaux.

 



Actualités